Avertissement
Crise sanitaire | Retrouvez toutes les informations sur la page Coronavirus-Covid-19
Coche verte
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir
Saison 2020-2021

Ô Bois des Rêves

Le festival familial proche de la nature est de retour
Une seconde édition allégée, en forme poétique !

Enfants et familles, bienvenue Ô Bois des Rêves ! Deux après-midi où les petites filles et les petits garçons (ainsi que les adultes qui les accompagnent), pourront pleinement vivre des moments forts et des expériences inédites, se salir en jouant dehors avec le sable, la terre, l’herbe, les feuilles, l’eau, les pierres, les rameaux ; percevoir et reconnaître les parfums et les sons offerts par la nature ; utiliser leurs mains pour inventer et fabriquer. Les enfants ont droit au naturel, au sauvage, au silence, à toutes les nuances qui nous rapprochent du vivant… 

Pour cette seconde édition, et compte tenu des circonstances exceptionnelles, nous ne programmons pas de “grands spectacles”, mais privilégions ce qui fait le sel du festival : les animations et les installations joyeuses, artistiques et participatives, dans un domaine de rêve. Voici une présentation du programme, que vous retrouverez en détails sur le site du festival (www.oboisdesreves.be), où vous pourrez également réserver vos places et consulter les mesures sanitaires particulières. 

Plongez dans la nature

Un bar à eau
Êtes-vous un expert en eau ? Sauriez-vous reconnaître l’eau du robinet parmi d’autres ? Venez tester votre palais au bar à eau de l’équipe du Musée de l’Eau et de la Fontaine. 

Des ateliers artistiques
La nature est source d’inspiration et de jeu. Participez aux ateliers artistiques proposés par les Ateliers d'art de la Baraque.

Une course de billes
Apportez vos billes, et lancez-les dans la course de billes sur un circuit 97% naturel, participatif, conçu et commenté par la Cie des Bonimenteurs.

Dans la peau ou sur le dos d’animaux

Du vent dans les plumes
Une colline qu’il faut gravir à l’aide de cordes. De grands frênes au sommet. De longues balançoires au bout de leurs branches. Des habits et masques d’oiseaux vous attendent. Prêt à vous envoler à plusieurs mètres de hauteur, comme un oiseau qui va du sol aux cimes? Du vent dans les plumes est une installation de l’équipe de Patrimoine à roulettes, créée l’année dernière au festival. Une expérience inoubliable !

Robert la licorne
Une balade à dos de licorne ? Il y a quelques temps, Robert la licorne a été sauvée in extremis de l’abattoir par Renée la fée. Comme Renée est à la retraite, ils n’ont pas grand-chose à glander. Du coup, ils passent leurs journées de vieux briscards à chercher quelques rêves d’enfants à briser. Partout où ils passent, ils délivrent pets magiques et crottes sucrées pour le plaisir des petits et des grands. Un spectacle rêvé par les enfants d’Ottignies, et réalisé l’année dernière par la Boite à Clous.

Droguez-vous d'histoires et de poésie

Des contes à la volée
Une, deux, trois histoires à partager en famille, entre amis ou à garder pour soi. C’est à vous de choisir. Avec Cindy Sneessens & Sophie Clerfayt, qui racontent ce qu’elles aiment : les bonbons à la violette, les champs de coquelicot, les forêts profondes, le fond des grottes, les cerfs, les grands fauves, la lune et le soleil... Qui se confie ne ment !

La Grande Droguerie Poétique 
La Grande Droguerie Poétique est un magasin de produits imaginaires en expansion permanente. Dominique Maes ne vend rien, mais vous propose l’essentiel. Ce Laboratoire Mobile résiste chaque jour aux lois de la rentabilité en ne vendant pas ses flacons. Il propose plutôt une révolution douce, créative, poétique, politique, philosophique en révélant l’importance vitale de l’imaginaire capable de transformer et même de créer la réalité. Tous ses pots sont vides mais pleins de sens !

Musique et eau

Installations sonores
Le samedi, découvrez les installations sonores et quelques shishi-odoshi, ces fontaines traditionnelles japonaises, réinventées par Pierre Berthet et Rie Nakajima, dans le Clos des Fontaines. Ces deux musiciens sont des chercheurs et révélateurs de sons. Ouvrez les yeux et détendez l’oreille pour mieux visiter leur exposition musicale.

Le dimanche, Max Vandervorst présentera En attendant Kyoto. Cette installation sonore rend hommage au protocole de Kyoto, accord international signé en 1997, visant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Vingt-quatre ans plus tard, en dépit de nombreux palabres et de certaines mesures prises, le processus de réchauffement de la planète ne semble guère s’être infléchi. La glace des pôles continue à fondre inexorablement… Attendrons-nous passivement notre immersion totale? Ah qu’elle est terrible la petite musique des gouttes et des billes de verre qui fait résonner (les objets de) notre quotidien. Puisse-t-elle nous donner conscience physique et force de réagir ! Max Vandervorst, à l’intérieur d’un cercle d’instruments de percussion aléatoire, joue d’une guitare recyclée, au rythme de la musique hasardeuse mais terriblement envoûtante.

Pour vous guider sur place
écoutez le bonimenteur à vélo, de la Cie des Bonimenteurs.

Accès aux animations :
groupe 1 : de 14h à 16h (ouverture des portes à 13h)
groupe 2 : de 16h à 18h

Réservations obligatoires sur www.oboisdesreves.be


La plaine de jeux reste accessible durant le festival. 

Une organisation du Brabant wallon, du Domaine provincial du Bois des Rêves et du Centre culturel d'Ottignies-Louvain-la-Neuve, en collaboration avec le Musée de l’Eau et de la Fontaine, les Ateliers d’art de la Baraque et la Maison du Conte et de la littérature en Brabant wallon. 

Plus d'infos
Saison 2020-2021
Ajouter un événement au calendrier
iCal
Actions sur le document