Avertissement
Crise sanitaire | Retrouvez toutes les informations sur la page Coronavirus-Covid-19
Coche verte
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir
Ateliers
Saison 2020-2021
Tout public
Gratuit

Tête de linottignies

Cet événement est passé
Toutes les dates

Atelier dessin

Pour les petits et les grands

Relevez le défi « Tête de linottignies ! »

Pendant le mois de décembre, chaque mercredi, nous allons présenter la moitié d’un portrait ou d’un auto-portrait qui est devenu célèbre dans le monde entier. Il sera suivi d'une petite devinette pour que vous tentiez de discerner qui se cache derrière la peinture. Le reconnaîtriez-vous ? Il vous plaît ? Et si on lui redonnait vie ensemble ?

Imprimez-le et utilisez peintures, crayons, feutres… mais surtout votre imagination. A vous de compléter la partie manquante.  En art, tout est permis et le plus important c’est de s’amuser.

Partagez votre dessin sur notre page Facebook dans le post dédié l'atelier 'Tête de linottignies', ou par message privé. Vous pouvez également, si vous le préférez, envoyer vos oeuvres à Y2FtaWxsZS5mYXl0QHBvbGVjdWx0dXJlbC5iZQ==; Nous partagerons ensuite toutes vos créations sur cette page.

  • Je suis un peintre hollandais. J’ai réalisé 40 auto-portraits, ma peinture est spontanée,  (je peins comme je le ressens) et colorée. J’utilise le bleu, le jaune et le vert. Mes plus belles toiles, je les ai réalisées dans le sud de la France, grâce à la magie de la lumière et au soleil qui leur ont donné vie, mais malgré tout les gens ne comprenaient pas ma peinture.  Mon frère Théo m’a beaucoup aidé, nous nous échangions de nombreuses lettres et il me donnait de l’argent. C’est lui qui se chargeait de vendre mes tableaux, mais sans succès. Dans ma vie, je n’ai vendu qu’un seul tableau.  Je suis resté un peintre maudit et j’ai beaucoup souffert durant ma courte vie, à cause de problèmes de santé. Aujourd’hui mes œuvres sont vendues à des millions d’euros. Je suis …………………………………….
  • Je suis né en 1452 en Italie.Tout jeune, je m’intéresse au monde qui m’entoure, à l’art, à la science et je dessine beaucoup.Mon père remarque mon don particulier et me présente à Verrocchio, un artiste italien renommé. Je deviens apprenti dans son atelier à l’âge de 17 ans. Mais je dépasse très vite le Maître et je le quitte quelques années plus tard pour explorer le monde.Je deviens un artiste de génie très demandé, un architecte de talent, un inventeur visionnaire (à l’avance sur mon époque) surtout grâce à mes machines volantes. Aux environs de 1503, je peins un chef-d’oeuvre au sourire mystérieux.Sous l’invitation de François 1er, Roi de France, je quitte l’Italie à dos d’âne avec 3 tableaux dans mon sac.  Le Roi m’installe définitivement dans un château de la Loire. Aujourd’hui, ce chef-d’oeuvre se trouve au Musée du Louvre à Paris et est le plus visité au monde. Je suis …………………… et mon oeuvre c’est ………………………..
  • Je suis né en Autriche en 1862. Je suis peintre et décorateur et j’ai un goût certain pour l’ornement. J’utilise des feuilles d’or et d’argent dans mes peintures, sans doute sous l’influence de mon père qui était orfèvre. Au début, les gens ne comprenaient rien à ma peinture. En 1910, je participe à une exposition à Venise qui relance ma carrière. C’est à ce moment- là que les gens disent que je suis l’inventeur de l’art décoratif. Je ne peins pas ce que je vois, mais je rajoute à mes portraits tout un monde imaginaire. J’ai peint plus de 230 tableaux dont la majorité sont des portraits de femmes. Le portrait d’Adèle Bloch-Bauer est une des œuvres les plus chères au monde. Je suis …………………………………………………………
  • Je suis né en Italie en 1884, je suis peintre et sculpteur. Ma famille est nombreuse, mes parents sont très cultivés, mais nous sommes pauvres. A l’âge de 16 ans, suite à ma santé fragile, ma mère m’emmène dans le Sud de l’Italie. Ce voyage de convalescence est une révélation pour moi ! Je découvre la  beauté du monde et son raffinement. En 1902, je m’inscris dans deux écoles d’art, une où  j’apprends le modèle vivant, et l’autre où je découvre une manière de peindre, qui se sert de la lumière et de la couleur (l’impressionnisme)   4 ans plus tard, je m’installe à Paris, dans un quartier entouré d’artistes. Je me lance dans une série de portraits, mes amis peintres, mais aussi des modèles féminins.J’apprends la sculpture grâce à Brancusi, sculpteur renommé. Attiré par les masques africains, je représente mes portraits allongés avec les yeux en amande. Le regard de mes modèles est certainement un élément très fort de mon œuvre. Je meurs à 36 ans suite à ma maladie pulmonaire.

Je suis …………………………………………………………………………..

  • Avez-vous aimé ces exercices et ces devinettes ? Êtes-vous à l’aise maintenant pour réaliser votre auto-portrait ? Prenez un miroir et observez-vous bien. Prenez votre temps. Dessinez les contours de votre visage, les yeux, le nez, la bouche, les cheveux, le cou... avec un crayon, du fusain, des feutres, de l’encre, de la gouache ou du pastel. Si c’est difficile avec un crayon, il y a d’autres techniques.  Un pinceau, ou des pastels peuvent donner confiance N’oubliez pas que la règle numéro 1 c’est de prendre du plaisir et même de rire de soi-même. Ca y est ? C’est fini ?  Vous êtes beau, drôle et fier du résultat ? Alors faites une photo de ce chef d’oeuvre et demandez à vos parents de l’envoyer avec le nom, prénom et école à Y2FtaWxsZS5mYXl0QHBvbGVjdWx0dXJlbC5iZS4=

Plus d'infos
Ateliers
Saison 2020-2021
Tout public
Gratuit
Ajouter un événement au calendrier
iCal

Galerie

Actions sur le document